Zimbabwe : une coupure majeure de l’accès à Internet a touché le pays

Zimbabwe : une coupure majeure de l’accès à Internet a touché le pays

Posté dans : Actu Technologies | 0

Les consommateurs de services télécoms du Zimbabwe ont été privés de l’accès à la connectivité durant une grande partie de la journée du 5 décembre 2017. D’après le journal The Herald, le désagrément a été causé par la rupture du câble de fibre optique des sociétés Liquid Telecom et TelOne.

Fungai Mandiveyi, le porte-parole d’Econet Wireless Global, maison-mère de Liquid Telecom, a expliqué que la panne a résulté d’une faute technique causée par des tiers. Elle a affecté les particuliers mais aussi plusieurs entreprises, et nuit grandement à leurs activités.

Selon les explications de TelOne, après la rupture de la liaison principale, « notre liaison de secours à travers le Botswana a depuis été rétablie et, avec la liaison à travers le Mozambique, nous fonctionnons à une capacité de 50%. Nos partenaires en Afrique du Sud et les ingénieurs de TelOne ici au Zimbabwe travaillent sur le terrain pour rétablir un service complet ».

Du côté de Liquid Telecom, qui fournit la connectivité à d’autres opérateurs, des solutions de secours ont également été mises en place.

Réagissant au soupçon grandissant de la population, Supa Mandiwanzira, le ministre des technologies de l’information et de la communication, a déclaré que le gouvernement n’a totalement rien à voir avec cette situation. Il a exprimé à l’opinion publique, l’inquiétude de l’Etat de voir de nombreux consommateurs privés de services télécoms, ce qui aura un impact sur divers secteurs économiques comme la banque, les télécommunications, les services financiers, etc.

(Source : Agence Ecofin, 6 décembre 2017)

Comments

commentaires

via osiris

Répondre