Wifi gratuit : La StartUP INTERFACE SAS confirme son business modèle

Posté dans : Actu Technologies 0

Convenez avec moi que l’objectif de la Smart City, c’est de promouvoir le développement durable dans le cadre de la mise en œuvre du pacte mondial pour l’environnement.

Les compagnies multinationales ont un gain opportun de plus de $37B+ avec une meilleure communication (Forbes). Un nouveau canal de communication mieux ciblé s’avère très utile. La plupart de nos supports de communication classiques avec des données macroéconomiques ne nous donnent pas de réelles statistiques plus ou moins exhaustives sur une campagne de communication donnée.

Le faible taux de pénétration de l’Internet en Afrique qui est à 23% malgré un taux de plus de 50% dans certains pays africains comme le Sénégal, mais aussi les pays du Maghreb etc., constituent un énorme GAB par apport à l’accès à la connectivité et, à la réduction de la fracture numérique.

Pour répondre à cette problématique, nous avons pensé à une plateforme, qui est la nouvelle posture du leadership de changement comme décrit certains spécialistes de la transformation digitale, dans leur livre le “Second Machine Age”.

Beinday avec son slogan “Free is Green !” est une plateforme qui réunit autour d’elle, trois composantes (Connect- Collect-Engage) avec trois différents acteurs respectifs (Client/Usager-Entreprise/Gouvernant/CollectivitésTerritoriales-Opérateur Teco./FAI) :

  • Le premier acteur qui est l’Usager qui a besoin d’un accès gratuit, simple et efficace à l’internet afin d’améliorer aussi la vie de toute une communauté avec l’accès à l’information et, à la connaissance d’où la nomination de la plateforme Beinday au WSIS 2019 à Genève avec l’IUT (l’Union Internationale des Télécom).
  • Le deuxième acteur qui est l’entreprise a besoin de communiquer à travers ce nouveau canal de communication afin d’augmenter son chiffre d’affaires et sa notoriété avec l’acquisition de nouveaux prospects et clients avec des données réelles.
  • Le troisième et dernier acteur qui est l’opérateur qui a besoin de rentabiliser son infrastructure va découvrir un nouveau Business Model avec le revenu sharing sur la régie digitale, bâtie sur le Wi-Fi gratuit pour faire de l’Internet un outil de communication et non un centre de coût.

Et nous profitons de cette occasion pour remercier nos partenaires qui nous accompagnent et nous fournissent de la capacité en termes de bande passante dans le cadre du déploiement de nos différentes offres commerciales (le Wi-Fi Home “contrat de partenariat Value Add Reseller” jusqu’au Wi-Fi Zone et Événementiel dans les espaces publics et événements, en passant par le Wi-fiBiz dans les espaces privés et d’accueil, le Wi-fiEdu pour les écoles et universités et le Wi-fiOnboard dans les transports publics et privés) avec 21 points d’accès Wi-fi, déployés dans différents sites, dont 3 en événementiel à savoir : La StartUp ARC Télécom qui nous accompagne au niveau de 6 différents sites en Wi-fiBiz et Wi-Fi Zone , Expresso Sénégal lors du dernier Salon du SIPEN à Dakar, Free ex Tigo à la 1ère édition de Planète StartUp à l’IFAN de Dakar et aussi, l’opérateur historique le groupe Sonatel sous la marque de Orange avec le Wi-fiOnboard en cours de déploiement en achat et en termes de data et ce dernier, nous a challengé et, a su également garder son leadership et son expertise sur les initiatives innovantes des StartUp afin de les accompagner dans l’entrepreneuriat disruptif malgré la forte concurrence qui profite au Client avec le meilleur service en rapport qualité/prix.

Nous avons l’exemple de la 4ème édition de Dakar Digital Show , co-organisée avec la DER/FJ les 4 et 5 Décembre 2019 prochains qui a pour thème cette année” Building a StartUp Nation”, regroupant la plupart des acteurs de l’écosystèmenumérique.

Par ailleurs, un partenariat ou un octroi de licence dans l’espace sous régional avec le droit territorial, n’est pas exclu avec les GAFAM (Google-Amazon -Facebook -Apple -Microsoft) plus précisément Google avec ses stations Wi-Fi dans une capitale africaine et aussi, Facebook avec son nouveau produit Express Wi-Fi qui a annoncé sa couleur à Dakar avec la communication d’un patron d’un FAI (Fournisseur d’Accès à Internet) au Sénégal pivotant sur ce Business Model.

Ceux -là ont beaucoup réconforté le modèle économique de Beinday qui est une Plateforme de préservation et de protection de l’environnement par injection de contenu publicitaire à travers le Wi-Fi gratuit dans le domaine de la régie digitale avec un brevet dans 17 pays de l’OAPI (Organisation Africaine pour la Propriété Intellectuelle).

Ce modèle économique, nous a permis de générer des revenus avec les premiers bons de commande déjà en mars 2019 depuis la formalisation de la StartUp INTERFACE en SAS le 30 janvier 2019 après le déploiement du premier point d’accès Wi-Fi public en Afrique le 31 Décembre 2018 au niveau du Monument de la Renaissance Africaine à Dakar avec la bénédiction de son Administrateur et le ministre de la culture à l’époque et grand écrivain Monsieur Abdou Latif Coulibaly, après le lancement en mai 2018.

La prise de participation importante de la DER/FJ (Délégation à l’Entrepreneuriat Rapide des Femmes et des Jeunes) nous a permis aussi d’apprendre, d’améliorer et d’adapter nos offres sur le marché sénégalais et de pouvoir se projeter déjà, sur nos perspectives d’ici 2020 dans les autres pays de l’OAPI.

Notre valeur ajoutée décrite comme la cérise du gâteau et non le concurrent des opérateurs, s’est engagée à changer le business modèle aussi bien, des Opérateurs que des Entreprises au profit du Client qui est également, au cœur de la relation Client à travers la data, pétrole du futur.

Nous ne saurions terminés ce bilan avec nos perspectives sans remercier le régulateur l’ARTP (l’Agence de Régulation des Postes et Télécom) qui nous a reconnu comme un FSVA (Fournisseur de Service à Valeur Ajoutée), la CDP (La Commission de Protection des données Personnelles) afin d’être efficient et dans les normes et dans l’exécution de notre mission de notre Business.

Nous remercions tous nos partenaires, la grande famille StartUp Sénégalaise, en occurrence SenStartUp, Draper University, un programme d’entrepreneur de renommé au niveau de la Silicon Valley aux USA et nos amis qui nous ont aidé à transformer cette vision, devenue une réelle opportunité pour contribuer au développent économique du continent et particulièrement, le Sénégal avec sa Stratégie Numérique 2025.

Le programme NTF4 de ITC (International Trade Center) des Nations unis a également beaucoup contribué à la vulgarisation de la plateforme Beinday à l’international avec notre participation aux Rencontres Africa 2019 à Dakar et récemment, à la dernière édition Futur.e.s in Africa au Maroc et au prochain TechCruch Disrupt Berlin 2019 en Allemagne, sans oublier CTIC Dakar le 1er incubateur de l’Afrique de l’Ouest pour son accompagnement de taille au niveau national.

Nous souhaitons à toutes et, à tous au nom de toute l’équipe d’INTERFACE SAS et moi-même, à l’horizon 2020 une année pleine de succès. Tout cela, après avoir bien bouclé et tiré les leçons de l’année 2019 qui tire à sa fin.

Better Life for African community with free access Wi-fi by CSR companies sponsoring.

Magatte Sylla CEO et Cofounder de la StartUp Interface SAS et inventeur de la plateforme Beinday.

(Source : Leral, 1er décembre 2019)

Comments

commentaires

via osiris

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.