Sénégal : le président Macky Sall souhaite un renforcement de la loi portant protection des données personnelles

Posté dans : Actu Technologies | 0

Le 8 janvier 2019, lors de la rentrée solennelle des cours et tribunaux qu’il a présidée, le président de la République du Sénégal, Macky Sall (photo), a plaidé pour le renforcement de la loi relative à la protection des données personnelles.

Selon lui, la modification de la loi 2008 « devrait être accélérée afin de rendre dans les meilleurs délais les dispositions mieux adaptées et adéquates » aux enjeux économiques et sécuritaires de l’heure.

Sur l’aspect économique, le chef de l’Etat a affirmé qu’au-delà de la nécessaire protection de ce droit fondamental, l’exploitation des données personnelles est source de progrès et de création de richesses. Elles ont été intégrées dans le processus d’industrialisation et de marchandisation et représentent de ce fait la nouvelle devise de l’économie numérique. Il est donc impérieux que de nouvelles dispositions, dont l’absence profite encore à plusieurs grands groupes technologiques étrangers comme Google, Facebook, Amazon, privilégient les intérêts sénégalais.

Pour ce qui est de l’aspect sécuritaire, dans un contexte de recrudescence des cas d’atteintes à la vie privée des personnes sur les réseaux sociaux et de menaces terroristes, la modification de la loi sur la protection des données personnelles devrait contribuer à une meilleure sécurité des personnes.

Le chef de l’Etat a évoqué, à cet effet, des techniques comme le traçage, l’analyse comportementale et le croisement intelligent des données, soulignant cependant que cette volonté de protéger devra se traduire par un dosage équilibré entre la protection des libertés individuelles et l’impérieuse nécessité de sécurité publique et de défense nationale.

(Source : Agence Ecofin, 10 janvier 2019)

Comments

commentaires

via osiris

Laisser un commentaire