Sénégal : le Dakar Incubateur finalisé mi-2020

Posté dans : Actu Technologies 0

Le futur incubateur qui sera mis en place par la Délégation à l’Entrepreneuriat Rapide (DER) du Sénégal devrait être fonctionnel à la mi – 2020. C’est une annonce du délégué général porté à la tête de la structure. Papa Amadou Sarr (photo), invité du groupe de médias Emédia Invest, s’engage, avec son équipe et leurs partenaires, à mettre à la disposition du petit monde de la Tech une infrastructure digne de ce nom, sur 10 étages au plus, pour prendre en charge toutes les préoccupations en terme de qualité et de performance surtout.

Un incubateur à la hauteur des attentes

« Ce que nous voulons, c’est un espace d’incubation avec 4.000 mètres carrés ici à Mermoz (Dakar), à côté de l’Institut Africain de Management (IAM) où nous allons avoir un espace de coworking pour 500 à 1000 personnes par jour qui puissent venir s’asseoir avec un accès à de la donnée, 4 G, voire 5 G, une école de codage sur laquelle nous sommes en train de travailler en interne, mais aussi en partenariat très certainement avec Orange, une Fab Lab avec des machines de découpage au Laser où il y aura l’intelligence artificielle, la technologie Blockchain etc. ».

Le projet est en avance

Aussi, l’infrastructure en question dont les plans architecturaux sont terminaux, devrait aussi accueillir « des ingénieurs en agriculture, en élevage, en pêche et en fintech » avec des laboratoires « pour pouvoir accompagner les startuppeurs et développer leurs produits et trouver des marchés et débouchés ». Monsieur Sarr promet par ailleurs que des « salles de réunion multi-fonctions, un amphithéâtre, des bureaux privés pour des entreprises qui vont venir travailler là bas.

Déjà près de 30 milliards déboursés pour les jeunes acteurs de l’économie sénégalaise

Le délégué général à l’Entrepreneuriat rapide pour les femmes et les jeunes a par ailleurs fait le point sur la mise en marche du mécanisme de financement qu’il dirige depuis le début. Lancé un 08 mars 2018, la DER souffle aujourd’hui sa première bougie. Pour Papa Amadou Sarr, plus de 29 milliards (sur le budget total fixé à 30 milliards CFA, ont été décaissés pour financer les jeunes entrepreneurs dont 70 % dédiés aux femmes.

Elimane

(Source : CIO Mag, 11 mars 2019)

Comments

commentaires

via osiris

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.