Sénégal : 2 télévisions suspendues pour diffusion en boucle des troubles consécutifs à l'arrestation d'Ousmane Sonko

Posté dans : Actu Technologies 0

Les autorités sénégalaises semblent craindre que les troubles liés à l’arrestation d’Ousmane Sonko prennent de l’ampleur. Pour beaucoup, une censure sur la couverture des troubles commence à être mise en place.

Au Sénégal, les pouvoirs publics ont suspendu les chaînes de télévision privées Sen TV et Walf TV pour avoir diffusé « en boucle » les images des troubles consécutifs à l’arrestation de l’opposant sénégalais Ousmane Sonko. La suspension de 72 heures a été annoncée hier.

Ousmane Sonko est accusé de viols et de menaces de mort par une employée d’un salon de beauté dans lequel il allait se faire masser pour soulager ses maux de dos. Son arrestation a provoqué des troubles au point où l’exécutif sénégalais semble vouloir éviter que les troubles s’ébruitent plus et gagnent en ampleur.

A ce propos, de nombreux internautes se sont plaints de restrictions d’accès à Internet notamment pour accéder à certains réseaux sociaux comme YouTube et Whatsapp. Les internautes craignent notamment une escalade en termes de censure et se plaignent de plus en plus sur les réseaux sociaux.

Servan Ahougnon

(Source : Agence Ecofin, 5 mars 2021)

Comments

commentaires

via osiris

Publié aussi sur www.suptic.net

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.