Seaborn Networks projette de déployer un câble sous-marin entre l’Afrique du Sud et le Brésil

Seaborn Networks projette de déployer un câble sous-marin entre l’Afrique du Sud et le Brésil

Posté dans : Actu Technologies | 0

Seaborn Networks, la société américaine développeuse, propriétaire et exploitante indépendante de câbles sous-marins à fibre optique, a dévoilé son intention de déployer le premier système télécoms direct entre l’Afrique du Sud et le Brésil. Au cours d’un entretien accordé à Tech Central, Andy Bax, son directeur général des opérations, a expliqué que l’installation du câble, baptisé SABR, devrait être achevée d’ici 2020. L’infrastructure à haut débit fournira une capacité data de plus de 40Tbps.

Selon Andy Bax, le câble sous-marin permettra un transfert de données entre l’Afrique du Sud et l’Amérique du Sud à des vitesses « sensiblement plus rapides » que sur les câbles existants, reliant les deux régions via l’Europe et via plusieurs points de connexion. Il sera ensuite connecté à d’autres câbles sous marins de fibre optique comme le câble Seabras-1 de Seaborn Networks qui va de Sao Paulo à New York. Il est également prévu une interconnexion avec le nouveau câble IOX qui sera construit dans l’océan Indien, reliant l’Afrique du Sud à l’Asie.

Le projet qui coûterait entre 120 et 140 millions de dollars US soutiendra le déploiement du haut débit en Afrique du Sud et même sur le continent. Actuellement le projet est dans sa phase de développement. Andy Bax indique que pour le moment, le gros du travail porte sur les spécifications techniques, le routage physique et l’identification des sites potentiels d’atterrissage sur chacune des côtes, ainsi que des échanges avec toutes les différentes parties intéressées par le nouveau système.

(Source : Agence Ecofin, 16 avril 2018)

Comments

commentaires

via osiris

Répondre