Scandale Cambridge Analytica : Ce que Facebook sait sur vous

Posté dans : Actu Technologies | 0

Photos, vidéos, mots clés, lieux marqués grâce au GPS, applications tierces pour s’inscrire à des services… Toutes ces informations sont recueillies par Facebook. Les utilisateurs du réseau social lui donnent la permission d’accéder à leurs données, telles que les noms, les dates de naissance et les e-mails. Il y en a certains qui utilisent les données par GPS pour améliorer l’expérience. Toutefois, l’on ignore l’usage de ses données par le réseau social. Du moins jusqu’à ce qu’éclate le scandale Cambridge Analytica.

Selon la presse internationale, les données personnelles de 87 millions d’utilisateurs Facebook sont dans la nature. Cambridge Analytica, qui fait des sondages électroniques, a siphonné des informations des utilisateurs du réseau social pour des campagnes électorales. Cela, grâce à l’aide d’un développeur qui a puisé des informations d’une application nommée This Is Your Digital Life.

Facebook soutient avoir accordé à Cambridge Analytica le droit d’utiliser ces données pour des recherches. Toutefois, le réseau social ignore si elles ont été détruites par la suite, comme cela serait stipulé dans l’accord entre les deux parties.

Néanmoins, il y a moyen de savoir si Cambridge Analytica détient toujours ces données. Pour ce faire, il faut suivre ce lien. Un message vous indiquera qu’aucune donnée n’a été volée ou qu’il faut avoir déjà changé les paramètres.

Quant à Facebook, il sauvegarde toutes les informations à votre sujet. Cela, même quand le compte est supprimé. Que détient exactement le réseau social sur vous ? Lorsque vous accédez au menu Paramètres ou Setting, au bas de la page, il y a une option pour télécharger une copie des données que Facebook détient sur vous. Il faut faire une archive de ces données et la télécharger.

Nous avons fait le test à partir du compte d’un des journalistes de l’express. Résultat : nous avons appris que notre collègue a partagé sept gigas octets de données en 11 ans. Les photos, statuts, commentaires, vidéos et autres contenus mis en ligne, même si cela a été effacé par la suite, sont sauvegardés. Outre vos activités, Facebook enregistre également les lieux où vous vous êtes rendu et que vous avez marqués grâce au GPS. Que fait-il avec ces données ? Le réseau social utilise les informations comme mots clés pour des publicités. Parfois, après une recherche sur Google ou sur booking.com ou encore TripAdvisor, des pubs d’hôtels et des sites de réservation de vols vont faire leur apparition. La raison est simple. Soit votre compte Facebook est relié à Google ou vous êtes connecté à un site de réservation via le réseau social. La plupart du temps, vous accédez à ces sites par le biais de Facebook, qui considère alors que c’est une session depuis sa plate-forme.

Publicités ciblées

Comment savoir quelles applications utilisent vos données ? Il suffit de se rendre dans les paramètres (ou settings) et d’accéder à App and websites pour savoir le nombre d’applications ou de sites Web qui ont la permission d’accéder à vos données. Les fonctionnalités du réseau social permettent de mettre en veilleuse ces applications qui ne sont pas utilisées depuis un certain temps. Vous pouvez aussi les supprimer.

Quant aux publicités, pour qu’elles ne vous importunent plus, il faut vous rendre dans paramètres (ou settings) sous l’onglet publicité ou ads (https://bit.ly/29dsXaq). Vous y trouverez les centres d’intérêts que vous avez indiqués. Il y a un onglet sur les informations qui sont utilisées par Facebook pour proposer de la publicité ciblée. L’Ads Setting permet de mettre en veilleuse les contenus publicitaires ou encore de les bannir. Vous pouvez également empêcher que les pubs Facebook apparaissent sur les sites Web que vous visitez et dans les applications. Il est aussi possible de masquer vos activités, comme vos likes et les contenus partagés.

Florian Lepoigneur

(Source : L’Express, 15 avril 2018)

Comments

commentaires

via osiris

Laisser un commentaire