Paiement de factures d’électricité par Orange Money toujours suspendu

Posté dans : Actu Technologies 0

Dans un communiqué diffusé le 25 novembre 2019 sur son site officiel,Orange Finances Mobiles Sénégal informe que le service de paiement de factures Senelec par Orange Money est indisponible au Sénégal.

La suspension, jusqu’à nouvel ordre, de ce service fait suite à une recommandation de Senelec à tous ses partenaires. La compagnie publique évoque des travaux en cours sur sa plateforme informatique.

La Société nationale d’électricité du Sénégal (senelec) est une société anonyme, concessionnaire de la production, du transport, de la distribution et de la vente de l’énergie électrique au Sénégal. Elle est responsable de la production, du transport, de la distribution et de la vente de l’énergie électrique. Elle s’occupe aussi de l’identification, du financement et de la réalisation de nouveaux ouvrages au Sénégal.

Mode de paiement alternatif devenu populaire. Le rôle de Senelec est central dans le secteur de l’énergie. C’est pourquoi dans sa stratégie de pénétration d’Orange Money, son service de paiement par téléphone, l’opérateur Sonatel avait signé en 2012, un partenariat avec la Senelec. Cette alliance permettait aux abonnés de la compagnie d’électricité de payer leurs factures échues sans se déplacer dans les agences Senelec.

Cet usage est devenu populaire et constitue après 7 ans, un des principaux moyens utilisés dans le règlement de factures d’électricité. Cette perturbation n’épargne pas les clients prépayés. Le service Woyofal (compteur prépayé) est aussi touché par cette panne technique. D’aucuns affirment qu’il s’agirait d’une faille dans la prise en compte de règlements électroniques. Et que cela serait lié à une migration au niveau système d’informations de la société d’électricité.

Afin de ne pas créer une panique chez ses clients, Sonatel par le biais de sa filiale Orange Finances Mobiles Sénégal, émettrice de la monnaie électronique Orange Money, rassure. Dans un communiqué officiel. Elle estime que ce dysfonctionnement sera réglé dans plus brefs délais.

Maryse Atsé

(Source : ICT4Africa, 7 décembre 2019)

Comments

commentaires

via osiris

Publié aussi sur www.suptic.net

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.