Nigeria : le secteur des TIC a attiré plus de 42 milliards $ de FDI entre 2001 et 2018, selon Adebayo Shittu

Posté dans : Actu Technologies | 0

Le marché nigérian des technologies de l’information et de la communication a attiré plus de 42 milliards de dollars US d’investissement direct étranger (FDI) entre 2001 et 2018.

Selon le ministre des Communications, Adebayo Shittu, qui a révélé l’information lors de la deuxième phase de l’atelier de sensibilisation sur la feuille de route nationale des TIC, tenue le 7 mai 2019 à Awka dans l’Etat d’Anambra, ce volume financier démontre clairement le riche potentiel financier qu’ont perçu de nombreuses multinationales dans le marché TIC nigérian.

Grâce à ces investissements, la contribution du secteur des TIC au PIB nigérian est passée de 8558,11 milliards de nairas en 2017, à 9667,36 milliards de nairas en 2018 (+12,9%). En 2018, le secteur des TIC a pesé pour 7,49% dans le PIB du pays.

Malgré ces bons chiffres, le ministre estime que le secteur n’a pas encore révélé son potentiel maximum. Le sous-segment des télécommunications à lui seul présente encore des lacunes en termes de couverture de l’ensemble de la population en service télécoms. L’innovation numérique n’a pas encore véritablement pris son envol au point de transformer en profondeur le mode de vie nigérian.

L’e-commerce piétine encore. Une fois tous ces sous-segments exploités à plein régime, le ministre laisse croire que les richesses générées par le secteur TIC devraient se multiplier davantage.

Adebayo Shittu, qui a voulu démontré lors de cet atelier l’importance de l’investissement privé dans le développement du secteur TIC national et par ricochet sur la croissance économique du pays, a appelé les entreprises privées à soutenir davantage le gouvernement dans son ambition de faire du Nigeria un hub TIC régional et réussir son passage à l’économie numérique.

(Source : Agence Ecofin, 10 mai 2019)

Comments

commentaires

via osiris

Laisser un commentaire