Moya Networks annonce une levée de fonds par cryptomonnaie pour fournir l’Internet haut débit en Afrique

Moya Networks annonce une levée de fonds par cryptomonnaie pour fournir l’Internet haut débit en Afrique

Posté dans : Actu Technologies | 0

Moya Networks, fournisseur de capacité data haut débit à partir de câbles sous-marins de fibre optique, annonce une levée de fonds par cryptomonnaie dès le 1er novembre 2017. Cette « Initial Coin Offer » (ICO) qui court jusqu’au 30 novembre, vise à collecter de l’argent qui servira à fournir un meilleur accès à l’Internet haut débit en Afrique.

Moya Networks est déjà sous contrat avec le consortium du câble sous-marin African Coast to Europe (ACE) pour installer le câble dans les eaux africaines. Sur la base de ce contrat, la compagnie prévoit d’utiliser les fonds qui seront recueillis pour financer l’achat de capacité sur le câble sous-marin ACE. La société se donne pour objectif de faire fonctionner pleinement le câble sous-marin ACE et de rendre ainsi l’accès à Internet disponible à la grande majorité du continent africain. Elle veut également acheter l’excédent de câble sous-marin sur le West Africa Cable System (WACS), ainsi que l’équipement de secours. Une partie de l’argent récolté ira à la rémunération de ses équipes et aux charges administratives.

Carrington Phillip, le président-directeur général de Moya Networks, a justifié cette vaste opération entreprise par la compagnie comme une passion pour « la fourniture de services Internet abordables au prochain milliard de consommateurs- les Africains dans les zones rurales ».

(Source : Agence Ecofin, 11 octobre 2017)

Comments

commentaires

via osiris

Répondre