L’Egypte devrait s’enrichir de sept plateformes de services publics en ligne d’ici le 30 juin 2019

Posté dans : Actu Technologies | 0

Selon le ministère des Communications et de la technologie de l’information, l’Egypte devrait s’enrichir de sept plateformes gouvernementales de services publics en ligne, d’ici le 30 juin 2019. Elles contribueront à l’accès des populations à divers services tels que l’assurance maladie, les taxes, le logement social, les besoins spéciaux, l’enregistrement commercial, l’enregistrement immobilier, l’éducation, les subventions, les douanes, les documents de mariage et de divorce, etc.

Il est même prévu une plateforme de paiement dont le but est de fournir aux citoyens une carte à puce à utiliser pour régler tous les services gouvernementaux qui exigent paiement, rapporte le site d’information al-monitor.

Le lancement des plateformes gouvernementales de services publics en ligne, traduit les efforts du gouvernement égyptien pour réussir la transformation numérique du pays à travers un gouvernement électronique qui améliorera l’accès des entreprises et des particuliers aux services publics ; améliorera la gouvernance via une plus grande efficacité de l’administration publique et le recul de la corruption.

Selon Transparency International, dans son classement des pays selon l’Indice de perception de la corruption, l’Egypte est passé de la 117ème place en 2017 à la 105ème en 2018, sur 180 pays. L’adoption par le gouvernement égyptien des technologies de l’information et de la communication pour améliorer la gouvernance publique, est l’une des causes de cette performance.

(Source : Agence Ecofin, 10 juin 2019)

Comments

commentaires

via osiris

Laisser un commentaire