Le Soudan envoie son tout premier satellite dans l’espace, avec l’aide de la Chine

Posté dans : Actu Technologies 0

Le Sudan Remote Sensing Satellite (SRSS-1), le tout premier satellite de la République du Soudan, a été envoyé dans l’espace le 3 novembre 2019. Fabriqué pour le gouvernement par Shenzhen Aerospace Oriental Red Sea Satellite Co., l’équipement spatial a été propulsé hors de l’atmosphère par une fusée Long March-4B, depuis le centre de lancement de satellites de Taiyuan, dans la province du Shanxi, dans le nord de la Chine.

Selon africanews.space qui rapporte l’information, le SRSS-1 est destiné à la télédétection civile et militaire, principalement au-dessus du Soudan. Ses objectifs sont de générer une base de données complète, rentable et fiable sur la cartographie topographique, les ressources naturelles pour la planification du développement, l’exploration des ressources naturelles, la surveillance de l’environnement, la surveillance de l’agriculture et l’estimation du rendement, en plus des applications de sécurité publique (renseignement) et de défense.

Au cours d’un entretien accordé à l’AFP, Mohamed al-Faki Suleiman, le porte-parole du Conseil souverain du Soudan, a déclaré que le satellite sera pleinement pris en charge depuis le pays dans quelques mois.

Le lancement du SRSS-1 cadre avec les ambitions soudanaises en matière de développement des technologies spatiales, initiées en 2013 avec la création par le gouvernement du président Omar el-Béchir de l’Institut de la recherche spatiale et de l’aérospatiale (ISRA).

(Source : Agence Ecofin, 6 novembre 2019)

Comments

commentaires

via osiris

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.