L’Angola va s’appuyer sur OneWeb pour déployer Internet dans les zones rurales en 2021

Posté dans : Actu Technologies | 0

Le président de la République d’Angola, Joao Lourenço a reçu en audience Greg Wyler, le fondateur du fournisseur de services télécoms par satellite One Web, le 13 mai 2018.

Au cours de cette rencontre, il a été convenu que le pays utilisera les capacités des équipements télécoms de la société de télécommunications américaine pour étendre l’accès à Internet aux zones rurales du pays, d’ici 2021.

L’Angola, consciente de la faible couverture réseau des différents opérateurs télécoms et du coût élevé que nécessite l’extension des infrastructures télécoms à travers le territoire national, voit dans le satellite un moyen plus économique et rapide d’atteindre les populations résidant dans l’arrière-pays et les coins reculés.

L’Angola est le second pays d’Afrique à solliciter la connectivité Internet par satellite d’OneWeb pour désenclaver les populations éloignées des centres urbains. Avant lui, c’était le Rwanda.

Le 27 février 2019, le pays s’est offert la connectivité de l’un des six satellites propulsés dans l’espace, par l’entreprise télécoms.

Les six équipements télécoms déjà propulsés dans l’espace par OneWeb représentent la première vague d’une constellation de plus de 650 satellites que l’entreprise veut déployer en orbite basse autour de la planète pour apporter la connexion partout.

Aux premiers satellites déjà envoyés dans l’espace depuis la base de lancement spatial de Kourou, en Guyane, s’ajouteront ainsi d’autres qui seront propulsés d’ici l’an prochain, depuis les sites français de Kourou et de Baïkonour au Kazakhstan.

(Source : Agence Ecofin, 15 mai 2019)

Comments

commentaires

via osiris

Laisser un commentaire