La Sierra Leone signe un accord de suppression des frais de roaming avec la Guinée, le Liberia et la Côte d’Ivoire

Posté dans : Actu Technologies | 0

Les abonnés télécoms de Sierra Leone, de Guinée, du Liberia et de Côte d’Ivoire devraient bientôt émettre des communications internationales depuis l’un de ces quatre pays en direction des trois autres à un coût plus avantageux. Cela sera possible grâce à la suppression des frais d’itinérance sur la facture de communication internationale.

Un accord a été signé à cet effet au terme du mois d’avril 2019 par le directeur général de la Commission nationale des télécommunications (NATCOM) de Sierra Leone, Maxwell Massaquoi, avec ses homologues de Guinée, du Liberia et de Côte d’Ivoire.

Lors de la 16e assemblée générale annuelle des régulateurs télécoms d’Afrique de l’Ouest tenue à Ouagadougou au Burkina Faso, les quatre pays ont désigné des interlocuteurs pour accélérer le processus de suppression des frais de roaming entre eux et un délai de quatre-vingt-dix jours a été convenu pour la mise en œuvre de l’initiative.

La collaboration entre la Sierra Leone, le Liberia, la Guinée et la Côte d’Ivoire rentre dans le cadre de l’initiative de plus grande ampleur : le One Area Network entre les pays d’Afrique de l’Ouest, lancée par le Sénégal en 2016.

La Sierra Leone, le Liberia, la Guinée et la Côte d’Ivoire ont décidé de collaborer d’abord à petite échelle parce qu’ils sont frontaliers. Leur proximité facilitera la mise en oeuvre rapide du projet. Ils ont aussi convenu de coopérer sur la coordination des fréquences transfrontalières et la fraude à la Sim Box.

(Source : Agence Ecofin, 7 mai 2019)

Comments

commentaires

via osiris

Laisser un commentaire