La Fintech nigériane Paga quitte l’île Maurice pour la Grande-Bretagne

Posté dans : Actu Technologies 0

La Grande-Bretagne sera la nouvelle terre d’accueil de Paga. La société nigériane de paiement numérique a décidé de quitter Maurice à cause des lourdeurs administratives qui entravent ses activités. D’après Tayo Oviosu son PDG, s’installer à Maurice est « plus douloureux qu’utile ».

La société nigériane Paga, spécialisée dans l’envoi et la réception d’argent par voie numérique, quitte la juridiction mauricienne pour relocaliser ses activités en Grande-Bretagne. C’est son président-directeur général, Tayo Oviosu, qui l’a révélé le 25 septembre 2020 sur son compte Twitter. Le départ de Paga de l’île Maurice découle des lourdeurs administratives auxquelles la société a été confrontée.

Dans de précédents posts sur sa page Twitter, l’entrepreneur expliquait que « les lois et les tribunaux de Maurice n’évoluent pas très rapidement et les règles sont difficiles. J’ai eu une affaire judiciaire qui a finalement été rejetée au bout d’un an. Au Royaume-Uni, elle aurait été immédiatement rejetée et la personne aurait dû nous payer nos honoraires d’avocat. Fondamentalement, ce n’est pas un endroit facile pour faire des affaires. C’est plus douloureux qu’utile ».

Visiblement excédé par les conditions d’affaires dans le pays, Tayo Oviosu avait conseillé à ceux-là qui veulent domicilier leur entreprise à Maurice « de s’en tenir à la bonne vieille Amérique ou au Royaume-Uni ou aux Pays-Bas ou au Luxembourg. Là où vous savez qu’il y a des professionnels, et que le système juridique fonctionne ».

(Source : Agence Ecofin, 28 septembre 2020)

Comments

commentaires

via osiris

Publié aussi sur www.suptic.net

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.