Kenya : Loon LCC peut lancer ses ballons Internet, le président Uhuru Kenyatta l’a annoncé

Posté dans : Actu Technologies 0

Au regard de la crise sanitaire actuelle induite par le Covid-19, le gouvernement du Kenya, qui a institué le confinement, recherche des solutions à même de faciliter à toute la population la continuité d’une partie des activités via l’Internet à haut débit. Loon LCC, filiale de la société américaine Alphabet (maison mère de Google), a reçu l’autorisation de lancer pour sa solution Internet des ballons stratosphériques. C’est le président de la République, Uhuru Kenyatta (photo), qui l’a annoncé.

Lors d’un point de presse organisé le 23 mars 2020, le chef de l’État a déclaré que « ces ballons qui planeront au-dessus de notre espace aérien commercial porteront des stations de base 4G et auront la capacité de fournir une couverture de signal plus large. Cette intervention permettra au Kenya de conserver son avantage concurrentiel dans les TIC et l’innovation au milieu de la crise actuelle tout en jetant les bases d’une plus grande expansion une fois le défi sanitaire actuel maîtrisé ».

Une fois inauguré, ce service qui est en gestation depuis près de deux ans étendra le réseau 4G de Telkom Kenya à des zones qui ne sont actuellement couvertes par aucun des fournisseurs de réseaux mobiles. « Je reconnais le geste de Google Loon et Telkom d’offrir leur 4G pour soutenir nos efforts de surveillance et de gestion des infections de coronavirus ; cela contribuera grandement à contenir le défi actuel pour la santé », a souligné Uhuru Kenyatta.

(Source : Agence Ecofin, 23 mars 2020)

Comments

commentaires

via osiris

Publié aussi sur www.suptic.net

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.