Indicatif satellitaire 221 : Clédor Sène dénonce le monopole de la gestion par Orange

Posté dans : Actu Technologies 0

Le Rassemblement des Abonnés d’Orange (RAO) a tenu une conférence ce mercredi 29 juillet pour dénoncer la hausse des tarifs illimix par l’opérateur téléphonique. Le mouvement n’a pas manqué d’alerter sur la gestion de l’indicatif satellitaire du Sénégal – 221 – dont Sonatel et Orange détiennent le monopole.

Clédor Sène, un des initiateurs du mouvement, pense qu’il y a un problème de souveraineté, Sonatel et Orange contrôlant l’indicatif satellitaire du Sénégal, le 221. Ainsi, ils peuvent altérer à tout moment la qualité du réseau de ses concurrents, dit-il.

Concurrence déloyale ?

Il estime que c’est un instrument entre les mains de Sonatel et Orange , qui dénote une concurrence déloyale. Et qu’il faut confier la gestion au ministère des télécommunications. “Nous pensons que notre indicatif satellitaire 221, doit être géré souverainement par notre ministère des télécommunications. “

Plan Gaday, après la Tabaski

A noter que le RAO comptent lancer un plan de riposte national appelé “Gaday”, à Touba, après la fête de Tabaski, afin d’amener l’opérateur téléphonique de revoir à la baisse et à la normalisation de ces tarifs.

Il en dit plus. Regardez !

Amath Diouf

(Source : Sénégo, 29 juillet 2020)

Comments

commentaires

via osiris

Publié aussi sur www.suptic.net

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.