Ghana : Un système de e-visa en vigueur à partir de 2020

Posté dans : Actu Technologies 0

Le gouvernement Ghanéen va mettre en place un système de visa électronique d’ici 2020. L’information a été communiquée ce lundi 25 novembre par M. Mahamudu Bawumia le vice-président lors du premier congrès régional sur l’autonomisation des femmes dans le secteur du tourisme.

La demande de visa peut être compliquée pour les voyageurs souvent pressés. Bien que le visa classique continue d’exister, les voyageurs, se tournent de plus en plus vers les visas en ligne.

Comment procéder. Les voyageurs vers le Ghana auront accès à un portail virtuel. A ce niveau, il y aura la collecte des données personnelles du requérant à travers des champs à renseigner bien déterminé. Une fois la demande que la demande de visa est validée dans le système, le paiement peut alors s’effectuer. Il se réalise à distance à travers les principales plateformes de paiement en ligne Visa, Mastercard, Paypal, etc.

Quand toutes ses formalités sont accomplies, le demandeur reçoit après analyse du dossier son visa par courrier électronique. Il n’a juste qu’à imprimer et à se présenter à l’aéroport d’embarquement avec ce document qui fera foi.

Objectif. Cette nouvelle option aura pour objectif, d’alléger les démarches relatives a l’obtention du visa et d’éviter les soucis de déplacement. Il facilitera le visa également aux voyageurs qui sont dans les pays où il n’y a pas d’ambassades ou de représentations consulaires du Ghana.

En se dotant du visa électronique, le Ghana se donne beaucoup plus de moyens d’attirer de nombreux touristes. Le pays de Nana Akufo-Addo compte de nombreux sites touristiques sur la côte. C’est dont pour révéler les opportunités économiques à venir dans le secteur du tourisme et inciter les femmes à se préparer que Mahamudu Bawumia s’est exprimé.

Le Ghana veut aussi faciliter l’entrée sur son sol d’investisseurs étrangers car le pays se positionne comme l’un des plus importants hub économiques de la sous région. C’est le deuxième pays le plus puissant de la communauté économique de l’Afrique de l’ouest, juste après le Nigeria.

Maryse Atsé

(Source : ICT4Africa, 1er décembre 2019)

Comments

commentaires

via osiris

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.