Ericsson prévoit 1 milliard d’abonnements 5G en 2023

Ericsson prévoit 1 milliard d’abonnements 5G en 2023

Posté dans : Actu Technologies | 0

Le dernier rapport de l’entreprise suédoise Ericsson sur la mobilité, publié mercredi, prévoit 1 milliard d’abonnements 5G en 2023, soit une couverture de plus de 20 % de la population mondiale, indique un communiqué transmis à l’APS.

La nouvelle technologie couvrira 20 % de la population mondiale d’ici fin 2023, avec un déploiement prévu, dans un premier temps, dans les zones urbaines denses. Cette prévision fait partie des statistiques clés présentées dans l’édition de novembre du Rapport d’Ericsson sur la mobilité.

Le trafic de données mobiles poursuit sa croissance, principalement sous l’impulsion de la consommation de contenus vidéo, souligne le rapport du groupe de télécommunications suédois, dont l’APS a obtenu une copie.

Avec un déploiement prévu, dans un premier temps, dans les zones urbaines denses, la 5G couvrira 20 % de la population mondiale d’ici fin 2023.

Selon le rapport, les premiers réseaux commerciaux basés sur la technologie 5G-NR (New Radio) devraient être mis en service en 2019, suivis de déploiements plus vastes à partir de 2020.

Il précise que les déploiements de la 5G sont prévus sur plusieurs marchés, notamment aux Etats-Unis, en Corée du Sud, au Japon et en Chine.

Concernant la 4G, le rapport indique qu’elle sera la technologie d’accès mobile prédominante dès la fin 2017, et le nombre d’abonnements atteindra 5,5 milliards, et 85 % de la population mondiale, d’ici la fin de 2023.

“Le trafic de données mobiles devrait être multiplié par 8 au cours de la période de prévision, atteignant 110 exaoctets par mois à l’horizon 2023. Cela correspond à 5,5 millions d’années de streaming vidéo en HD”, explique le document.

A cet effet, ajoute-t-il, toutes les régions continuent d’enregistrer une croissance du trafic de données mobiles et l’Amérique du Nord détient le record de taux d’utilisation moyen par smartphone avec plus de 7 Go par mois d’ici la fin de 2017.

La consommation de contenus vidéo continue d’alimenter la croissance du trafic haut débit mobile.

Le rapport d’Ericsson annonce que la génération Y, soit la tranche des 15-24 ans, est le moteur de cette croissance puisqu’elle consomme 2,5 fois plus de vidéos que les plus de 45 ans

Il s’y ajoute que le streaming vidéo avec des résolutions de plus en plus élevées et l’essor des formats vidéo immersifs, tels que la vidéo à 360°, auront un impact sur les volumes de trafic de données.

(Source : APS, 6 décembre 2017)

Comments

commentaires

via osiris

Répondre