Enseignement à distance : 22 000 étudiants inscrits au campus numérique national

Posté dans : Actu Technologies | 0

L’enseignement à distance de masse constitue une option stratégique de la politique d’enseignement supérieur au Sénégal. Une volonté réaffirmée à Kaolack, le 10 avril 2018, par le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Mary Teuw Niane. C’était en marge d’un atelier de partage des référentiels de l’Anaq-Sup.

Avec près de 22.000 étudiants inscrits dans le système d’enseignement à distance à travers le campus numérique national, le Sénégal est plus que jamais engagé dans le numérique dans l’enseignement supérieur. Une constante rappelée par Mary Teuw Niane. Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation présidait l’atelier de partage des référentiels de l’Agence nationale d’assurance qualité de l’enseignement supérieur (Anaq-Sup) pour l’Université du Sine-Saloum El Hadj Ibrahima Niasse (Ussein) de Kaolack.

Tenant à encourager les autorités de cette première université thématique du pays dans ses options de développer ce type d’enseignement, le Pr Niane a soutenu que le Sénégal visait le leadership continental en matière de développement de l’enseignement à distance de masse. « L’enseignement à distance, grâce au numérique, occupera une place de plus en plus importante dans notre dispositif d’enseignement non seulement à travers l’Uvs, mais également dans toutes les universités », a-t-il souligné. Le ministre se réjouissant alors « des accords noués avec l’Uvs dans ce sens et des perspectives de développement d’un campus numérique avec les partenaires de l’Auf et d’Agreenium ».

L’atelier de Kaolack, selon le recteur de l’Ussein, le Pr Amadou Guiro, devrait permettre à son université, spécialisée dans l’agro-industrie, d’anticiper sur le contenu des enseignements. Ces assises sont organisées en partenariat avec l’Usaid/Era (Education, recherche agriculture). Rappelons que la Coopération internationale américaine, à travers ce programme, a réitéré son engagement à accompagner la première université thématique (Agriculture) du Sénégal dans sa mise en place et son développement.

Elimane Fall

(Source : Le Soleil, 13 avril 2018)

Comments

commentaires

via osiris

Laisser un commentaire