Direction de la Solde : un taux de satisfaction de 85 % chez les usagers

Posté dans : Actu Technologies 0

La direction de la Solde est aujourd’hui plébiscitée par 85 % de ses usagers, grâce à un paquet d’innovations liées surtout à la dématérialisation de ses services, alors qu’elle avait enregistré un taux d’insatisfaction de 80 % en 2018, a révélé samedi à Thiès son chef, Charles Abou Ciss.

Invité à une rencontre d’échanges par l’Alliance nationale des travailleurs du Sénégal (ANTS), à l’occasion de la célébration de la fête internationale du travail, M. Ciss a largement revisité le travail de dématérialisation entamé depuis 2018 par ses services.

Créée depuis trois mois, l’ANTS, qui regroupe des travailleurs de divers horizons, avait choisi d’inviter le directeur de la Solde pour le lancement de ses activités lors de la fête du 1-er mai.

L’une des innovations phares, à savoir l’application E-solde, plébiscitée par les fonctionnaires, notamment les enseignants, permet de disposer de ses bulletins de salaires, en ligne, et de les imprimer, sans avoir faire la queue dans les banques.

La Solde qui avait des procédures très ‘’centralisées”, avait déployé le 1-er février 2018 l’application E-solde dans les régions et lancé la déconcentration des prestations familiales. Pour une première année d’utilisation, elle avait permis de traiter 70.000 dossiers, dont 50.000 dans les régions.

L’application a coûté ‘’zéro franc” à la direction de la solde, puisqu’elle a été développée par des Sénégalais, a rassuré M. Ciss.

A cela s’ajoute le Call center lancé depuis le 23 décembre 2020 et qui reçoit aujourd’hui ‘’300 à 1000 requêtes par jour”, venant de banques, de services de santé, d’agents divers, selon le responsable.

Axé sur le principe d’égal accès aux services de l’administration, cet outil a comme avantages de garantit un ‘’gain de temps”, plus de sécurité sanitaire, notamment dans un contexte de pandémie, a dit M. Ciss.

Il s’inscrit dans le programme de modernisation de l’administration lancé en août 2019 par le chef de l’Etat.

En outre, la Solde a mis en service pleine pandémie, un service messagerie, largement été utilisé pour communiquer par SMS avec les 153.000 agents de l’Etat, afin de leur notifier par exemple la disponibilité de leur bulletin.

‘’Depuis février 2018, l’information n’est plus à chercher, elle est disponible sur nos plateformes”, dont une page Facebook, a relevé le directeur de la Solde.

Oumar Seck à l’instar d’autres enseignants qui prenaient part à la rencontre, dans un hôtel de Thiès, a qualifié de ‘’révolution” l’application E-solde qui a beaucoup changé dans la gestion de la carrière des agents de l’Etat.

La direction n’en est pas à sa dernière innovation, puisqu’elle travaille à la réalisation d’un sous-module traçabilité des réclamations, afin de permettre aux agents qui font des requêtes, de suivre leur dossier à distance.

Une enquête de satisfaction est menée chaque année auprès des usagers, dont le résultat détermine les innovations à venir, a dit Charles Abou Ciss.

(Source : APS, 2 mai 2021)

Comments

commentaires

via osiris

Publié aussi sur www.suptic.net

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.