Cybercriminalité : 572 cartes bancaires de clients clonées, plus de 20 millions de F Cfa retirés frauduleusement à la BHS

Posté dans : Actu Technologies 0

Les cybercriminels se sont attaqués aux Guichets automatiques bancaires (Gab) de la Banque de l’habitat du Sénégal (BHS) située au rond-point Jet d’eau, à la Sicap et sur l’Avenue Léopold Sédar Senghor. Ils ont réussi à dupliquer 572 cartes de clients avant de retirer un montant global de 20,776 millions de F Cfa à travers 117 opérations.

Libération, qui donne l’information dans son édition de ce jour, informe que le parquet de Dakar a ouvert une information judiciaire contre X pour accès et maintien frauduleux, interception de données informatiques, détention de dispositif de cybercriminalité, falsification de cartes bancaires ou données de cartes bancaires.

Cette affaire appelée attaque par skimming, consiste à installer physiquement sur un Guichet automatique bancaire (Gab) un dispositif électronique de capture de données contenues dans les pistes des cartes introduites avant de les copier sur d’autres cartes.

Selon le journal, l’affaire a été signalée lorsqu’un client de la BHS voulait effectuer un retrait et n’est pas parvenu à le faire parce que son plafond journalier était dépassé. Intrigué parce que n’ayant pas fait de transaction, il a aussitôt saisi la Banque pour se plaindre.

Après vérification, la banque a constaté que des retraits ont été enregistrés sur le compte du client depuis Douala, au Cameroun. Après ce cas, d’autres clients ayant subi la même tracasserie se sont signalés.

Le visionnage des enregistrements de la vidéosurveillance du Gab du Jet d’eau a permis de voir trois personnes de nationalité étrangère en train de procéder à la pose du dispositif de fraude.

La BHS a immédiatement porté plainte. Et une enquête est ouverte.

(Source : Leral, 24 septembre 2020)

Comments

commentaires

via osiris

Publié aussi sur www.suptic.net

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.