Congo : le gouvernement planche sur une solution numérique de suivi des transactions électroniques dans le pays

Posté dans : Actu Technologies | 0

Afin de mieux sécuriser les recettes fiscales issues de la redevance de 1 % sur les transactions électroniques contenue dans la loi de finances 2019, le gouvernement du Congo a décidé de mettre sur pied une plateforme qui interconnectera toutes les institutions financières, de crédit et de microfinance.

Baptisée hub digital, la solution devrait permettre au gouvernement d’avoir une traçabilité et une maîtrise des opérations de transactions électroniques effectuées dans le pays. Elle devrait empêcher les entreprises de présenter à l’Etat des chiffres erronés et contribuera également à une automatisation de la collecte de la redevance.

Le 11 mars 2019, Léon Juste Ibombo (photo), le ministre des Postes, Télécommunications et de l’Economie numérique, a présidé à Brazzaville la première réunion du comité technique interministériel de suivi du projet hub digital.

Il a été passé en revue les modalités pratiques de mise en place de ce projet. Léon Juste Ibombo a souligné que la réalisation avec succès du hub digital « requiert trois actions : le déploiement des services techniques pour installer sur fonds propres la technologie numérique, la réalisation d’un répertoire des transferts de fonds par l’Agence de régulation des fonds (ARTF) et la perception des redevances par l’Etat ».

Le ministre de l’Economie numérique a révélé que grâce à ce système électronique de contrôle en gestation, près de 11 milliards FCFA pourraient être encaissés par le Trésor public chaque année. De l’argent qui contribuera au développement national.

(Source : Agence Ecofin, 13 mars 2019)

Comments

commentaires

via osiris

Laisser un commentaire