Congo : l’Arpce, l’Artf et l’Apec mutualisent leur expertise pour la mise en oeuvre du Hub de paiement digital

Posté dans : Actu Technologies 0

Le gouvernement du Congo avance dans la mise en œuvre du Hub de paiement digital. Le régulateur télécoms a signé le 22 septembre un accord qui définit le mode de gestion de cette infrastructure qui assurera le suivi de tous les paiements électroniques effectués dans le pays.

En 2019, le gouvernement congolais a décidé d’imposer une taxe de 1% sur les transactions électroniques effectuées dans le pays. Pour s’assurer qu’il percevra bel et bien la totalité des revenus attendus de cet impôt, il a créé le Hub de paiement digital dont la mise en œuvre a été confiée à l’Agence de régulation des postes et des communications électroniques (Arpce).

C’est dans le cadre de son rôle d’organe technique que l’Arpce, à travers son directeur général, Louis-Marc Sakala, a signé un accord à cet effet avec Robert Massamba-débat, le directeur général de l’Agence de régulation des transferts de fonds (Artf), et Narcisse Obiang-Ondo le président de l’Association professionnelle des établissements de crédit (Apec). Cet accord définit les conditions d’hébergement et de gestion des équipements du Hub de paiement digital au sein des établissements de crédit.

Le site adiac-congo.com indique que – lors de la rencontre à laquelle ont pris part Atali Mopaya, le conseiller du ministre des Finances et du Budget, et Calixte Tabangoli, le directeur général de la Banque postale du Congo – l’Arpce, l’Artf et l’Apec ont souligné que l’accord qui les lie est valable pour une durée d’un an et est renouvelable par tacite reconduction.

Le Hub de paiement digital interconnectera toutes les institutions financières du pays, notamment les banques, les établissements de micro finance, etc., contrôlera le flux des transactions électroniques effectuées dans le pays par transfert, prélèvement bancaire ou télérèglement. Il automatisera également la collecte de la commission, évitant à l’Etat de dépendre uniquement des déclarations des entreprises.

(Source : Agence Ecofin, 24 septembre 2020)

Comments

commentaires

via osiris

Publié aussi sur www.suptic.net

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.