Burkina Faso : le tronçon de fibre optique reliant Ouagadougou à la frontière ghanéenne, inauguré

Posté dans : Actu Technologies | 0

Le premier ministre de la République du Burkina Faso, Paul Kaba Thiéba, a inauguré le 10 juillet 2018, les infrastructures télécoms réalisées par le pays dans le cadre du projet régional d’infrastructures de communication de l’Afrique de l’Ouest (PRICAO-BF). Il s’agit entre autres du tronçon de fibre optique reliant la capitale Ouagadougou à la localité de Dakola, frontalière avec le Ghana, avec une bretelle Manga-Bagrépole ; le point d’atterrissement virtuel (PAV) ; le point d’échange Internet (IXP) de Ouagadougou.

D’une valeur de 11,5 milliards FCfa fournis par la Banque mondiale, ces infrastructures télécoms contribueront au renforcement de la qualité de la connectivité régionale et internationale du pays. Pour le chef du gouvernement burkinabé, l’inauguration de ces infrastructures de communication électroniques traduit le saut qualitatif effectué par le pays dans les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC). Cela se traduira de manière concrète par l’accroissement de la couverture géographique du très haut débit et la réduction des coûts des services de communication.

La construction de la liaison de fibre optique entre Ouagadougou et le Ghana, c’est le Premier ministre qui l’avait lancée en octobre 2016 dans la ville de Manga, dans la province de Zoundwéogo. L’infrastructure d’environ 307 km, a été installée par la société chinoise Huawei, sous le contrôle du cabinet Sofrecom.

(Source : Agence Ecofin, 11 juillet 2018)

Comments

commentaires

via osiris

Laisser un commentaire