BCP dans le capital d’Intouch, Omar Cissé dément

Posté dans : Actu Technologies | 0

L’agrégateur panafricain de paiements mobiles et de services numériques, In Touch, n’a pas ouvert de nouveau son capital. C’est en substance la réaction du PDG Omar Cissé, suite à la parution d’informations, dans la presse, faisant état d’une acquisition de la majorité des parts de la Fintech. Il n’a donc jamais été question d’une « entrée » dans le capital par le Groupe Banque Centrale Populaire (BCP) du Maroc.

Joint par la rédaction de CIO Mag, le fondateur de la Fintech est formel : » In Touch n’a pas réouvert son capital depuis la première fois. Les actionnaires restent Total, Worldline (Goupe Atos) et moi-même », rectifie Monsieur Cissé qui annonce que « la BCP a plutot investi dans une autre boite dont elle dévoilera certainement le nom d’ici demain ». « C’est tout ce que je peux dire », conclut le patron de In Touch, visiblement surpris par la rumeur.

Elimane

(Source : CIO Mag, 4 décembre 2018)

Comments

commentaires

via osiris

Laisser un commentaire