Au Togo, les deux universités publiques ont leur Expresso Book Machine

Posté dans : Actu Technologies 0

C’est avec grande satisfaction que les universités publiques du Togo ont accueilli, ce 11 février, leur Expresso Book Machine (EBM). Le dispositif multifonctionnel permettant d’imprimer, en un temps record, des ouvrages et travaux universitaires au format PDF, couverture et reliure à l’appui. Thèses, livres, mémoires… tout peut donc être imprimés, le temps d’une tasse de café espresso ; d’où le nom de la machine d’ailleurs. La machine Expresso Book Machine est un dispositif doté d’une plateforme et une interface.

Le projet « s’inscrit dans le cadre d’un dispositif cohérent déployé par le gouvernement à l’endroit de la jeunesse togolaise ». A l’instar de « Wifi Campus », le très haut-débit Internet sur les campus universitaires de Lomé et de Kara, de « L’Environnement Numérique de Travail » (ENT) dans les 11 lycées techniques et scientifiques publics du Togo, ou encore le projet d’implantation à Lomé, d’un campus technologique Djanta Tech Hub », a souligné la ministre des Postes, de l’Economie Numérique et des Innovations technologiques, Cina Lawson, qui a présidé la remise officielle de la machine aux universités de Lomé et de Kara.

Ainsi donc, s’ouvrent pour les deux universités publiques, de nouvelles perspectives. L’Expresso Book Machine va répondre au manque d’ouvrages didactiques sur les deux campus. Elle contribuera à étoffer les bibliothèques de ces temples du savoir ; tout en donnant plus de chance aux apprenants et enseignants d’accéder à une multitude de sources variées et riches.

A noter le Togo est le tout premier pays en Afrique de l’Ouest à mettre en place l’Expresso Book Machine. Sur le continent, l’Afrique du Sud et l’Egypte l’expérimentent déjà.

Souleyman Tobias

(Source : CIO Mag, 12 février 2020)

Comments

commentaires

via osiris

Publié aussi sur www.suptic.net

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.