Algérie : le câble sous-marin de fibre optique Orval est opérationnel

Posté dans : Actu Technologies 0

A Valence en Espagne, le 5 décembre 2019, la ministre algérienne de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Houda-Imane Faraoun (photo), a procédé à l’inauguration du système de câble sous-marin à fibre optique reliant l’Algérie à l’Espagne.

Baptisé Orval (Oran-Valence), l’équipement qui connecte les deux pays à partir des stations d’atterrissement d’Oran, d’Alger et de Valence, viendra renforcer les capacités télécoms à haut débit de l’Algérie.

Au-delà de l’augmentation des capacités nationales en matière de bande passante, Orval – qui ne suit pas le même point de convergence que la quasi-totalité des systèmes sous-marins traversant la Méditerranée et desservant les pays africains : Marseille, en France – est une garantie qu’en cas d’incident majeur le réseau national sera toujours connecté au monde.

Algérie Telecom Europe, qui est chargée de la gestion du câble Orval, a déclaré que le système, long de plus de 770 km de fibre optique et doté d’une capacité de 40 Terabit, « a été inscrit au titre du plan ORSEC, pour la sécurisation du réseau national de télécommunications, suite à l’incident l’ayant marqué en 2003, alors que l’Algérie disposait d’une seule voie internationale de télécommunications ».

Avec son satellite de télécommunications Alcomsat-1, mit en service en juin 2018, le câble sous-marin de fibre optique Medex, mis en service en février 2019, et Orval, l’Algérie est aujourd’hui dotée de ressources télécoms à haut débit à même de lui permettre de consolider sa souveraineté dans le domaine des télécommunications.

(Source : Agence Ecofin, 6 décembre 2019)

Comments

commentaires

via osiris

Publié aussi sur www.suptic.net

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.