Afrique du Sud : Vodacom et MTN menacés de sanctions s’ils ne baissent pas leurs tarifs data du mobile dans les deux mois

Posté dans : Actu Technologies 0

Dans son rapport d’enquête sur le marché Internet en Afrique du Sud, présenté ce 2 décembre 2019, la Commission de la concurrence (CCSA) révèle que les opérateurs de téléphonie mobile Vodacom et MTN vendent trop cher la data mobile, particulièrement dans le domaine prépayé.

L’organe de contrôle des marchés qui indique que le segment de la data mobile est actuellement phagocyté par les deux sociétés télécoms, avec Vodacom comme leader, indique que cette cherté « reflète un parti pris contre les pauvres ».

« Nous avons constaté des réductions récentes des prix, mais nous recommandons à Vodacom et à MTN de respecter un accord avec la Commission sur une réduction immédiate et substantielle des prix, en particulier des forfaits prépayés. Nous pensons qu’il est possible de réduire ces prix de l’ordre de 30 à 50 %. Nous avons décidé de donner à l’industrie deux mois pour donner suite à ces recommandations, faute de quoi nous envisagerons des poursuites pour prix excessifs », a déclaré Tembinkosi Bonakele, le patron de la CCSA.

Selon la CCSA, l’enquête sur le marché Internet local, conduite du 18 septembre 2017 au 31 août 2018, avait pour objectif de vérifier s’il y a des fonctionnalités ou une combinaison de fonctionnalités sur les marchés des services Internet qui empêchent, faussent ou restreignent la concurrence. Le rapport final renferme plusieurs recommandations à mettre en œuvre pour permettre aux Sud-Africains de mieux accéder à Internet.

(Source : Agence Ecofin, 3 décembre 2019)

Comments

commentaires

via osiris

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.